Déclaration de Justin Trudeau : Le restaurant Chez Jules invite le premier ministre

Québec, le 27 janvier 2019 – Vendredi dernier, le 25 janvier, le premier ministre du Canada, monsieur Justin Trudeau, de passage à Québec, a fait publiquement référence au restaurant Chez Jules, propriété de Couilard, Fils & Cie, pour illustrer la pénurie de main-d’œuvre dans la capitale. Dans son discours, monsieur Trudeau a laissé entendre que le restaurant avait définitivement fermé ses portes par manque de personnel. Les dirigeants de l’entreprise tiennent à préciser que le restaurant est bien et bien ouvert et en excellente santé.

« Comme tous les restaurateurs, nous avons constamment des difficultés à trouver du personnel, mais notre restaurant est ouvert sept jours sur sept. D’ailleurs, on invite d’ailleurs le premier ministre Trudeau à venir manger chez Jules avec toute son équipe, lors de son prochain passage à Québec, » lance Marc-Antoine Doré, copropriétaire de Couillard, Fils & Cie.

Déjà habitué aux chefs d’État

Justement par manque de personnel, les dirigeants de l’entreprise ont embauché en France un chef cuisinier l’été dernier pour leur restaurant. Il était chef responsable des dignitaires à La Rotonde à Paris, le restaurant préféré du président français Emmanuel Macron, tout juste avant d’atterrir au Québec. Il y a pris l’habitude de servir le président a de nombreuses reprises, tellement que le restaurant a obtenu le surnom de « cantine présidentielle ». C’est d’ailleurs Arnaud Thenot qui a concocté le repas pour l’équipe de monsieur Macron le soir de sa victoire électorale.

« J’invite monsieur Trudeau à venir goûter à notre cuisine, il nous fera plaisir de lui préparer un repas digne d’un chef d’État, avec une petite touche française, » explique Arnaud Thenot, chef cuisinier de Chez Jules. « On lui glissera aussi peut-être un mot sur les difficultés bureaucratiques de recruter des travailleurs français, » ajoute monsieur Thenot, sourire en coin.

Les dirigeants de Couillard, Fils & Cie comprennent bien comment leurs sorties de l’été dernier concernant la pénurie de main-d’œuvre peuvent avoir créé un malentendu dans l’équipe du premier ministre Trudeau. Ils voient la chose d’un œil amusé, mais l’invitation à venir prendre un repas est bien sincère.

À propos de Couillard, Fils & Cie

L’entreprise Couillard, Fils & Cie a été fondée par la famille Doré-Couillard en 2003. Aujourd’hui, l’entreprise est propriétaire de l’Auberge Place d’Armes, l’hôtel Champlain, l’hôtel Jardin Sainte-Anne, l’hôtel C-3 le restaurant Chez Jules, la Crêperie de Jules, la crèmerie St-Crème et l’épicerie gourmande Couillard, Fils & Cie. L’entreprise familiale emploie plus de 140 personnes. La famille propriétaire descend directement de Guillaume Couillard, l’un des tout premiers colons en Nouvelle-France. Il a été le premier à ériger un bâtiment à l’endroit où se trouve l’actuelle Auberge Place d’Armes.

Source :              Couillard, Fils & Cie

Photo :                Le Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *